MIL ACTIVITIES

First International Forum on Media and Information Literacy

Press Release in Arabic, French, and English

 

          تحت الرعاية السامية لصاحب الجلالة الملك محمد السادس، تنظم مجموعة البحث حول "وسائل الإتصال الجماهيري، الثقافة والمجتمع"، ومختبر "الخطاب، الإبداع والمجتمع: الإدراك وآثاره"، و كلية الآداب والعلوم الإنسانية، فاس سايس،  و جامعة سيدي محمد بن عبد الله، فاس،المملكة المغربية، بالتعاون مع منظمة اليونسكو، بوصفها الشريك الرائد، والأيسيسكو، ومكتب التربية العربي لدول الخليج، والأمم المتحدة لتحالف الحضارات كشركاء رئيسيين، المنتدى الدولي الأول حول التربية على وسائل الإعلام وتكنولوجيا المعلومات الحديثة من 15 إلى 17 حزيران/يونيو 2011 بكلية الطب و الصيدلة،  فاس، المغرب. 

          هذا المنتدى هو الأول من نوعه على الصعيد الدولي لدراسة وسائل الإعلام و الإتصال ومحو الأمية المعلوماتية لأننا نعتقد أنه في العصر الرقمي وتعدد وسائط المعلومات، لابد أن يسير محو الأمية المعلوماتية ومحو أمية وسائل الإعلام جنبا إلى جنب من أجل تحقيق تنمية بشرية شاملة، وبناء مجتمعات مواطنة، ووضع الأسس للسلام العالمي والحوار البناء بين الثقافات. في الواقع، و إدراكاً منها بأن التربية على وسائل الإعلام و الإتصال مترابطة ترابطا وثيقا مع محو الأمية المعلوماتية، فقد اضطلعت اليونسكو بدور الريادة في مزج هذين المفهومين في مناهج التعليم لمواجهة تحديات مجتمعات المعرفة و المعلومات للجميع. كما أعدت اليونسكو منهاجا دراسيا نموذجيا لهذا الغرض، وستقوم بإطلاق هذا المنهاج  بثلاث لغات: الإنجليزية، والفرنسية، والعربية في هذا المنتدى.

          و لكن معظم  الأبحاث و الإستراتيجيات و خطط العمل في هذا المجال لازالت تهيمن عليها وجهات النظر الغربية التي تنبع من السياقات والمعطيات الغربية. لهذا يهدف هذا المنتدى إلى دراسة، من ضمن محاور أخرى، الوضع الراهن للتربية الإعلامية والمعلوماتية في البلدان النامية و البلدان ذات الإقتصادات الواعدة، و إلى تمهيد الطريق لتربية إعلامية ومعلوماتية من منظور متعدد الثقافات. ففي الواقع ، في حين أن دول الشمال قد قطعت أشواطا مهمة في التربية الإعلامية والمعلوماتية، ما زالت دول الجنوب متخلفة عنها بكثير، على الرغم من التفاعل الكبير للشباب مع وسائل الإعلام وتكنولوجيا المعلومات والاتصالات الحديثة كما ثبت في الانتفاضات التي عرفها العالم العربي مؤخرا. لهذا يعتبر هذا المحور من المتغيرات الرئيسية للتربية الإعلامية والمعلوماتية التي يهدف المنتدى إلى معالجتها، ووضع هذا النقاش ضمن إطار دولي يعطي مزيداً من المصداقية للمنتدى.

          وفي هذا السياق، فإننا ومنظمة اليونسكو، بالتعاون مع الإيسيسكو، سننظم مشاورات الدول العربية حول منهاج اليونسكو للتربية على وسائل الإعلام و الإتصال ومحو الأمية المعلوماتية في هذا المحفل الدولي، بغية تكييفه مع احتياجات وخصوصيات هذه المنطقة. كما ستعطي منظمة اليونسكو والأمم المتحدة لتحالف الحضارات انطلاق مشروعهما حول التربية الإعلامية والمعلوماتية و حوار الثقافات خلال هذا المنتدى.

          من ضمن النتائج المتوخاة، ينوي المنتدى ختم أعماله بإعلان مدينة فاس حول التربية الإعلامية والمعلوماتية، ووضع خطة عمل لتطبيقه على أرض الواقع وتشجيع التعاون الدولي والإقليمي والبين أقليمي لهذا الغرض. وسوف يتيح المنتدى أسسا للتفاعل المستمر حول ثقافة الإعلام والمعلومات عبر الحدود، والثقافات، ومجالات البحث و التخصص، والممارسات المهنية من خلال انعقاده كل سنتين.

          لمزيد من التفاصيل/الاستفسار، الرجاء الاتصال:

-          د. عبد الحميد انفيسي، رئيس المنتدى

-          دة. ادريسية شويت، نائبة رئيس المنتدى

nfissichouit@gmail.com 

an.medialiteracyforum@gmail.com

 )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

 

Premier Forum International sur l'Education aux Médias et à l'Information

Communiqué de Presse:

Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Premier Forum International sur l'Education aux Médias et à l'Information est organisé par le Groupe de Recherche sur "Mass Communication, Culture and Society"; le Laboratoire sur  "Discourse, Creativity and Society: Perception and Implications"; la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès; et l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc, en partenariat avec l'UNESCO, l'ISESCO, le Bureau Arabe de l'Education pour les Etats du Golf (ABEGS) et l'Alliance des Civilisations des Nations Unies (UNAOC) comme partenaires majeurs, les 15, 16 et 17 juin 2011. Les travaux du Forum se dérouleront à la Faculté de Médecine et de Pharmacie relevant de l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc.

 

En traitant de l'éducation aux médias et de la maîtrise de l'information, le Forum constitue une première au niveau mondial. L'importance grandissante des médias et de l'information à l'ère de la mondialisation et des nouvelles technologies de l'information et de la communication exige une nouvelle forme d’éducation qui prenne en compte l'éducation aux médias et à l'information, afin de jeter les jalons pour un développement durable, la construction de sociétés citoyennes, et une paix mondiale basée sur un dialogue interculturel constructif, le respect mutuel, et l'application du droit international à pied d'égalité.

 

C'est dans cet esprit que le Premier Forum International sur l'Education aux Médias et à l'Information est organisé afin de sensibiliser toutes les parties concernées à: (1) l'importance de l'éducation à l'information et la maîtrise de nouvelles compétences numériques; (2) l'importance de l'initiation et de l'éducation aux médias dans une époque qui est, malheureusement marquée par une nette régression aux niveaux de l'éthique, de la qualité, et de la viabilité des contenus transmis par certains médias.

 

L’éducation aux médias permet d’aiguiser l’esprit critique des citoyens vis-à-vis des médias et de leur usage. La formation à la maîtrise de l'information permet non seulement l'accès à l'information, mais aussi à doter les citoyens de "savoir-faire" à plusieurs niveaux:

(1)   Comment utiliser ces technologies et déchiffrer les différents contenus;

(2)   Comment déceler les différences entre les faits et les points de vue, entre l'information et la désinformation/la propagande et la subjugation de l'opinion publique;

(3)   Comment naviguer l'Internet; et comment rechercher, évaluer, utiliser et créer l'information viable et pertinente.

 

La maîtrise des médias et de l’information contribue non seulement au développement personnel et professionnel des citoyens sur tous les aspects de la vie, au niveaux social, culturel et économique, mais aussi à promouvoir les droits humains, la démocratie, le débat politique, et la participation de tous les citoyens dans les sociétés du savoir.

 

Le but ultime de ce Forum est de renforcer les capacités des citoyens tout en consolidant le développement des médias libres et indépendants qui participent activement au développement humain, à la promotion d'une culture de la paix et à l'alliance des civilisations pour un monde meilleur, et par là même renforcer la double mission des universités: en tant que centres d'excellence et de production du savoir et en tant que moteurs du développement social et économique.

 

Il est à souligner que ce Forum, qui adopte une approche multidisciplinaire traite l'éducation aux médias et à l'information en prenant la composante culturelle et le niveau du développement en considération. En fait, à ce jour, les recherches, stratégies et plans d'action liés à l'éducation aux médias étaient axés principalement sur l'occident comme terrain d'études et sur des approches reflétant plus les réalités et les conceptions des pays développés que celles des pays en développement. Or, il y a une grande disparité entre le Nord et le Sud à cet égard. C'est pour cela que ce Forum se veut, entre autres, comme une sorte "d'assises" des pays en développement pour diagnostiquer l'état des lieux de l'éducation aux médias et à l'information dans ces pays, et en sortir avec des stratégies et un plan d'action visant à promouvoir l'éducation aux médias et à l'information en prenant en considération les réalités, les demandes et les aspirations de ces pays. Placer ce débat dans un contexte international, visant à échanger les expériences et les points de vue, donne plus de force à notre projet.

 

Evénements spéciaux dans le cadre du Forum:

  • La Consultation des pays de la Région Arabe sur la  Formation des Enseignants à l’Education aux Médias et à l'Information sera organisée par l'UNESCO et le Groupe de Recherche sur "Mass Communication, Culture and Society" relevant de l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc, en collaboration étroite  avec l'ISESCO.
  • Le lancement par l'UNESCO du Programme Type pour la Formation des Enseignants à l’Education aux Médias et à l'Information.
  • Le lancement du Réseau des Chaires UNESCO/UNAOC à l’Education aux Médias et à l'Information et au Dialogue Interculturel par l'UNESCO et l'Alliance des Civilisations des Nations Unies (UNAOC).

 

Retombées attendues:

  • Déclaration de Fès visant à promouvoir l'éducation aux médias et à l'information;
  • Plan d'action visant à spécifier les étapes et les stratégies à adopter pour la mise en œuvre de la Déclaration de Fès sur l'Education aux médias et à l'information;
  • Promotion de la coopération régionale, inter-régionale et internationale à cet effet;
  • Etude des actions de suivi dans les autres éditions du Forum, qui se tiendra tous les deux ans.

Pour plus de détails, veuillez contacter:

Dr. Abdelhamid NFISSI, Président du Forum

Dr. Drissia CHOUIT, Vice-Présidente du Forum

nfissichouit@gmail.com / an.medialiteracyforum@gmail.com

))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

First International Forum on Media and Information Literacy

Press Release:

 

Under the Auspices of His Majesty King Mohammed the Sixth, the First International Forum on Media and Information Literacy (MIL) is organized by the Research Group on Mass Communication, Culture and Society; the Laboratory of Discourse, Creativity and Society: Perception and Implications; the Faculty of Arts and Humanities, Sais-Fes; and Sidi Mohamed Ben Abdellah University, Fez, Morocco, on June 15-17, 2011, with the collaboration of UNESCO as lead partner, ISESCO, the Arab Bureau of Education for the Gulf States (ABEGS) and the United Nations Alliance of Civilizations (UNAOC) as key partners.

 

This Forum is the first at the international level to examine both media and information literacy because we believe that in the digital age and convergence of communications, information literacy and media literacy should go hand in hand to achieve full human development, to build up civic societies, and to lay the foundations for world peace and intercultural constructive dialogue. In fact, seeing that media literacy and information literacy are closely intertwined, UNESCO took the lead in blending the two concepts in education curricula to cope with the challenges of inclusive-information and knowledge-based societies. A Model Media and Information Literacy Curriculum was prepared to this effect. It will be launched by UNESCO in three languages: English, French and Arabic in this Forum.

 

Yet, most of the research, strategies and action plans undertaken so far in this field are dominated by Western perspectives which stem from Western contexts and realities. This Forum aims to examine, among others, the state of the art of MIL in developing and emergent countries and to set the stage for MIL from cross-cultural perspectives. In fact, while the North has gone far ahead in media and information literacy, the South is still lagging far behind despite the extensive interaction of young people with media and ICTs in the South as it was demonstrated by the recent uprising in the Arab world. This is one of the key variables of MIL that the Forum intends to tackle. Setting this debate within an international framework gives the Forum more credence. In this regard, UNESCO and the Research Group on Mass Communication, Culture and Society, SidiMohamedBenAbdellahUniversity, Fez, Morocco, are also organizing, in cooperation with ISESCO, theArab Region Consultation on the Media and Information Literacy Curriculum in order to adapt it to the needs and specificities of this region. This first edition of the Forum will also provide a platform for launching the UNESCO/UNAOC MIL and Intercultural Dialogue International University Network (UAC-MILID).

 

The main axes of the forum include information and communication technologies; access to information and media; information and media competencies; media / information and basic rights and obligations; global media and information systems and their impact on local cultures and public opinion; approaches to media and information literacy; the power of mass media and the empowering effect of MIL practices; media and information processes, functions and industries; how to differentiate between fact and opinion, and how to detect prejudice, stereotype, defamation, manipulation, misinformation, disinformation and distortion of information for specific purposes;  digital literacy; visual literacy; cultural literacy; news literacy; Internet literacy; creative cultural production perspectives of media and information; media and information literacy as platform for intercultural dialogue;  electronic media and cyber culture; ICTs as platform for youth social participation; social media and citizen journalism;  new trends in journalism and information systems; the watchdog function of the press; media and information, commerce and audiences; media and information, politics, and ideology; media and information governance, culture and ethics; responsibilities of free media and information systems; responsibilities of informed citizenry; ways and means to revive the basic role of libraries, to make informed use of the Internet, to enhance free, independent and responsible media and information systems, and to build up media and information literate societies.

 

As one of the outcomes, the Forum hopes to adopt a Fez Declaration on MIL and a Plan of Action to promote MIL and encourage international, regional and inter-regional cooperation to this effect.The Forum will provide basis for continual interactions on media and information literacy across borders, cultures, fields of study and professional practice through its biennial meetings.

 

Contact Information

For further details/enquiries, please contact:

  • Dr. Abdelhamid NFISSI, Forum Chair
  • Dr. Drissia CHOUIT, Forum Vice-Chair

 nfissichouit@gmail.com 

an.medialiteracyforum@gmail.com

))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

 

APPEL A COMMUNICATIONS

 

 

 

Le Premier Forum International sur l'Education aux Médias et à l'Information est organisé par le Groupe de Recherche sur "Mass Communication, Culture and Society"; le Laboratoire sur  "Discourse, Creativity and Society: Perception and Implications"; la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès; et l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc, en partenariat avec l'UNESCO, l'ISESCO, le Bureau Arabe de l'Education pour les Etats du Golf (ABEGS) et l'Alliance des Civilisations des Nations Unies (UNAOC) comme partenaires majeurs, les 15, 16 et 17 juin, 2011.

 

 

 

En traitant et l'éducation aux médias et la maîtrise de l'information, le Forum constitue une première au niveau mondial. En fait, l'importance grandissante des médias et de l'information à l'ère de la mondialisation et des nouvelles technologies de l'information et de la communication exige une nouvelle éducation civique qui prenne en compte l'éducation aux médias et à l'information, afin de jeter les jalons pour un développement durable, des sociétés citoyennes, et une paix mondiale basée sur un dialogue interculturel constructif, le respect mutuel, et l'application du droit international à pied d'égalité.

 

 

 

C'est dans cet esprit que le Premier Forum International sur l'Education aux Médias et à l'Information est organisé afin de sensibiliser toutes les parties concernées (1) à l'importance de l'éducation à l'information et la maîtrise des nouvelles compétences numériques qui s'imposent par l'ère de l'information et des nouvelles technologies de la communication; (2) l'importance de l'alphabétisation / l'éducation aux médias dans une époque qui est, malheureusement, marquée par une nette régression aux niveaux de l'éthique, de la qualité, et de la viabilité des contenus transmis par certains médias; et (3) la capacitation des citoyens par (a) la formation à la maîtrise des médias en aiguisant leur esprit critique vis-à-vis la réception, l'évaluation et l'usage des différents médias; (b) la formation à la maîtrise de l'information en leur permettant non seulement l'accès à l'information et aux nouvelles technologies de l'information et de la communication, mais en les dotant également du "savoir-faire": comment utiliser ces technologies et déchiffrer les différents contenus; comment déceler les différences entre les faits et les points de vue, entre l'information et la désinformation/la propagande et la subjugation de l'opinion publique; comment naviguer l'Internet; comment rechercher, évaluer, utiliser et créer l'information viable et pertinente; et comment tout ce processus laborieux puisse couronner le développement de tous les aspects de la vie, non seulement aux niveaux personnel, professionnel, social, culturel et économique, mais promouvoir également les droits humains, la démocratie, le débat politique, l'approche participative et intégratrice de tous les citoyens dans la vie de la société. Le but ultime de ce forum est la capacitation des citoyens tout en consolidant des médias libres et responsables qui participent activement au développement humain, à la promotion d'une culture de la paix et à l'alliance des civilisations pour un monde meilleur, et par là même renforcer la double mission des universités: en tant que centres d'excellence et de production du savoir et en tant que moteurs du développement social et économique.  

 

 

 

La valeur ajoutée du Premier Forum International sur l'Education aux Médias et à l'Information

 

1. Le Forum adopte une approche globale, combinant l'éducation aux médias et à l'information.

 

2.  Le Forum traite l'éducation aux médias et à l'information en prenant la composante culturelle et le niveau du développement en considération. En fait, à ce jour, les recherches, stratégies et plans d'action liés à l'éducation aux médias (l'éducation à l'information étant récente) étaient axés principalement sur l'occident comme terrain d'études et sur des approches reflétant plus les réalités et les conceptions des pays développés que celles des pays en développement. Or, comme le développement des médias va en parallèle avec le développement globale des sociétés, il y a une grande disparité entre le Nord et le Sud à cet égard. Cet écart est renforcé par les différences au niveau culturel, et les différentes visions du monde et l'interprétation de la réalité qui en découlent. C'est pour cela que ce Forum se veut, entre autres, comme une sorte "d'assises" des pays en développement pour diagnostiquer l'état de l'art de l'éducation aux médias et à l'information dans ces pays, et sortir avec des stratégies et un plan d'action visant à promouvoir l'éducation aux médias et à l'information en prenant en considération les réalités, les demandes et les aspirations de ces pays. Placer ce débat dans un contexte international, visant à échanger les expériences et les points de vue, donne plus de force à notre projet.

 

3. Ce Forum est basé sur la conviction que pour comprendre comment les médias et les autres sources  d'information fonctionnent, nous devons adopter une approche multidisciplinaire. C'est pour cela que nous invitons les contributions des chercheurs, académiciens et professionnels relevant de toutes les sciences liées à l'éducation aux médias et à l'information: sciences de la communication et de l'information, sciences de l'éducation; nouvelles technologies de l'information et de la communication; journalisme; communication interculturelle, linguistique, sociologie, sciences politiques et économiques, droit constitutionnel et international, histoire, géographie et géopolitique, relations internationales, etc. Nous appelons également pour la participation active des acteurs de la société civile, des organisations non-gouvernementales et des organisations internationales qui oeuvrent pour garantir l'éducation aux médias et à l'information pour tous.      

 

 

 

Thèmes du Forum

 

Les axes du Forum incluent, mais ne sont pas exclusifs aux thèmes suivants:

 

  • L'éducation aux médias: Théorie et Pratique: concepts, approches, stratégies et politiques
  • L'éducation à l'information: Théorie et Pratique: concepts, approches, stratégies et politiques
  • L'éducation aux médias et à l'information: Approche globale
  • L'intégration de l'éducation aux médias et à l'information dans les systèmes de l'éducation formelle et non-formelle
  • Fonctionnement et fonctions des médias et des systèmes d'information
  • L'accès aux médias et à l'information
  • La formation à la maîtrise des médias et de l'information
  • Les indicateurs de l'alphabétisation au médias et la maîtrise de l'information
  • La gouvernance des médias et de l'information: une nouvelle éducation civique
  • Les droits et obligations des consommateurs des médias et de l'information
  • Les droits et obligations des producteurs des médias et de l'information
  • La liberté d'expression et la libre circulation de l'information
  • L'éducation à l'Internet et au visuel
  • Les jeunes et les nouveaux médias
  • L'addiction à l'Internet: les causes et les remèdes
  • L'éducation aux médias et à l'information comme plateforme au dialogue interculturel
  • L'éducation aux médias et à l'information comme moteur du développement social et économique
  • L'éducation aux médias et à l'information comme préalable des sociétés du savoir
  • L'éducation aux médias et à l'information comme prérequis des sociétés citoyennes  
  • Médias/Information et la construction de l'opinion publique
  • Les médias et la diversité culturelle
  • Diversité des médias et des sources d'information
  • Les médias et les relations publiques / relations internationales
  • L'éthique des médias et des systèmes d'information
  • Nouvelles orientations du journalisme
  • Médias sociaux
  • Nouveaux médias comme plateforme à la participation des jeunes
  • Promotion des médias libres et responsables

 

 

 

Evénements spéciaux dans le cadre du Forum

 

  • La Consultation des pays de la Région Arabe sur la  Formation à la Maîtrise de l'Information et des Médias sera organisée en collaboration avec l'UNESCO, l'ISESCO et les bureaux régionaux de l'UNESCO à Rabat, Maroc, et à Beyrouth, Liban.
  •  l'UNESCO va lancer son Programme Type pour la Formation des Enseignants à la Maîtrise de l'Information et des Médias en anglais, en français et en arabe.
  • l'UNESCO et l'Alliance des Civilisations des Nations Unies (UNAOC) vont lancer le Réseau des Chaires UNESCO/UNAOC à la Maîtrise de l'Information et des Médias et au Dialogue Interculturel.

 

 

 

Retombées attendues

 

  • Déclaration de Fès visant à promouvoir l'éducation aux médias et à l'information;
  • Plan d'action visant à spécifier les étapes et les stratégies à adopter pour la mise en œuvre de la Déclaration de Fès sur l'Education aux médias et à l'information;
  • Promotion de la coopération régionale, inter-regionale et internationale à cet effet;
  • Etude des actions de suivi dans les autres éditions du Forum, qui se tiendra tous les deux ans.

 

 

 

Information pratique

 

  • Frais de Participation: 80 Euros
  • Langues utilisées: anglais, français, arabe
  • Dates à respecter:
    • Résumé des communications: 31 mars 2011
    • Avis du Comité d'organisation: 3 avril 2011
    • Article à publier dans les Actes du Forum: 3 juin 2011, en format WORD, 7000 mots maximum
    • Les résumés de communications en anglais, en français ou en arabe, ainsi qu'une brève note bibliographique sont à envoyer à an.medialiteracyforum@gmail.com; cc: Dr. Abdelhamid NFISSI et Dr. Drissia CHOUIT nfissichouit@gmail.com

 

 

 

N.B. Les auteurs des communications acceptées prennent en charge leurs billets aller-retour à Fès, et les organisateurs du Forum prennent en charge l'hôtel et les repas du 14 au 17 juin 2011.

 

 

 

Comité d'organisation pour la première édition du Forum:

 

 - Brahim AKDIM, Doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc.

 

 

 

-  Abdelhamid NFISSI, Président du Forum,  Fondateur et Directeur du Groupe de Recherche sur "Mass Communication, Culture and Society"; Professeur de Linguistique Comparée, Communication et Médias à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc. 

 

 

 

- Drissia CHOUIT, Coordinatrice du Forum, Membre Fondateur du Groupe de Recherche sur "Mass Communication, Culture and Society";  Professeur de Linguistique Comparée, Communication et Médias à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Moulay Ismail, Meknès, Maroc.

 

 

 

-  Elhoucine OUAZZANI IBRAHIMI, Directeur du Laboratoire de "Discourse, Creativity and Society: Perception and Implications"; Professeur de Littérature Comparée, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc.

 

 

 

- Alton GRIZZLE, Spécialiste de Programme, Division du Développement de la Communication, Secteur de la Communication et de l'Information, UNESCO, Paris, France.

 

 

 

-  Jordi TORRENT, Directeur du Projet sur l'Education aux Médias, Alliance des Civilisations des Nations Unies, New York, Etats Unis.

 

 

 

-  George AWAD, Spécialiste de Programme, Secteur de la Communication et de l'Information, Bureau régional de l'UNESCO à Beyrouth, Liban.

 

 

 

-  Misako ITO, Conseillère pour la Communication et  l'Information au Maghreb, Bureau régional de l'UNESCO à Rabat, Maroc.

 

 

 

- Youssef BENABDERRAZIK, Professeur de Linguistique; Coordinateur du Groupe de Recherche sur "Applied Linguistics and Media Studies", Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc.

 

 

 

Mohamed Chokri IRAQUI, Professeur de Linguistique Arabe, Coordinateur du Groupe "Langue et Discours en Arabe", Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc.

 

 

 

- Ahmed BACHNOU, Professeur de Littérature Française, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc.

 

 

 

-  Mohammed FAOUBAR, Professeur de Sociologie, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc.

 

 

 

-  Jawad RAMI, Directeur de Programmation, Radio MFM Sais, Fès, Maroc.

 

 

 

Comité scientifique pour la première édition du Forum:

 

- Brahim AKDIM, Ph.D. Professeur de Géographie, Doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc.

 

 

 

- Elhoucine OUAZZANI IBRAHIMI, Ph.D. Vice-Doyen pour la Recherche Scientifique et la Coopération;   Directeur du Laboratoire de "Discourse, Creativity and Society: Perception and Implications"; Coordinateur du Master de Traduction Spécialisée; Professeur de Littérature Comparée, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc.

 

 

 

- Abdelhamid NFISSI, Ph.D. Président du Forum International sur l'Education aux Médias et à l'Information,  Fondateur et Directeur du Groupe de Recherche sur "Mass Communication, Culture and Society"; Chef du Département d'Anglais, Membre du Forum UNESCO-Université et Patrimoine; Professeur de Linguistique Comparée, Communication et Médias à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Sais-Fès, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc.

 

 

 

 - Drissia CHOUIT, Ph.D.  Vice-Présidente du Forum International sur l'Education aux Médias et à l'Information,  Ancienne Consultante auprès UNESCO;  Membre du Forum UNESCO-Université et Patrimoine; Membre Fondateur du Groupe de Recherche sur "Mass Communication, Culture and Society"; Membre du Laboratoire de "Discourse, Creativity and Society: Perception and Implications"; Professeur de Linguistique Comparée, Communication et Médias à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Moulay Ismail, Meknès, Maroc.  

 

 

 

- José Reuben Q. ALAGARAN II, Ph.D. Président de "Philippine Communication Society"; Professeur de Communication et Médias, Miriam College, Quezon City, Philippines.

 

 

 

- Rotimi Williams OLATUNJI, Ph.D. Membre de  "African Council for Communication Education"; Membre, "Academy of Marketing Science"; Rédacteur "African Journal of Marketing Communication", Professeur de Communication Publicitaire et Psychologie des Consommateurs; et Chef du Département  des Relations Publiques et de la Publicité, Université Lagos State, Nigeria.

 

 

 

- Dobrinka PEICHEVA, Ph.D. Membre de "Bulgarian Association of Sociology" and membre de  IAMCR (International Association for Media and Communication Research); Professeur de Sociologie des Communications de Masse et Culture, Département de Sociologie, Université South-West, Bulgarie.

 

 

 

- Bheemaiah Krishnan RAVI, Ph.D. Rédacteur en Chef "Indian Journal of Media Studies"; Vice-Président de "Public Relations Council of India", Bangalore; Professeur des Médias Electroniques, Communication Politique et Internationale, Département de of Communication, Université de Bangalore, Inde.

 

 

 

Pour plus de détails, veuillez contacter:

 

Dr. Abdelhamid NFISSI, Président du Forum

 

Dr. Drissia CHOUIT, Vice-Présidente du Forum nfissichouit@gmail.com / an.medialiteracyforum@gmail.com

 

 

 

 

Commentaires

31.12 | 15:40

This refers to Alternative Media that critique not only powerful forces, but also mainstream media; they are called the watchdogs of the watchdogs.

...
29.12 | 15:03

Hello Madame , Could you please explain what do we mean by the watchdog of the watchdog ? Thanks in advance

...
27.12 | 18:59

The media are successful in telling us what to think about refers to the Agenda-Setting Theory of the Press and to News Values. You should also address the implications of News Agenda Settings.

...
27.12 | 18:52

1. You should explain the second element of the statement "what to think about": News Agenda Setting based on News Values.
2. You should explain the first element of the statement: The media are not successful in telling us "what to think."

...