COLLOQUE EDUCATION ET MEDIAS

Colloque international sur "l'éducation et le rôle des médias dans la promotion de la diversité culturelle"

 

 

République Islamique de Mauritanie

Ministère d’Etat à l’Education Nationale à l’Enseignement

Supérieur et à la Recherche Scientifique

Ecole Normale Supérieure de Nouakchott

 

  

Appel à Communications

 

Colloque international sur « l’éducation et le rôle  des médias dans la promotion de la diversité culturelle »

 

  • Contexte et justification

Il est superflu d’affirmer que dans notre monde contemporain, la vie des hommes est marquée par une grande variété de langues et de cultures, que ce soit entre les pays ou au sein d’un même pays. Chaque société ou groupe social se caractérise par un ensemble de traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, appelé « culture ». Ainsi, la culture est rattachée à un groupe humain, et englobe son histoire, sa langue, son mode de vie, ses traditions,  etc.

 

Le respect des différences entre les cultures, leur sauvegarde et leur promotion est un droit fondamental et un facteur de paix, de cohésion sociale et de développement durable. La culture est aujourd’hui inscrite dans tous les programmes ou projets comme un puissant levier de développement et un moyen  pour mener une vie plus équilibrée et d’accéder ainsi au bien-être social et économique. L’homme ne vit pas que de pain, a-t-on coutume de dire.

 

La reconnaissance de la diversité culturelle est propice au dialogue entre les civilisations et les cultures, au respect et à la compréhension mutuelle. Au contraire, la non-reconnaissance de la diversité culturelle entraîne la marginalisation, la stigmatisation et elle est porteuse de germes de division,  de violence et de conflits entre les peuples.

 

C’est pour cela que la communauté internationale a pris conscience du risque d’uniformisation de la culture dans un monde devenu un village planétaire grâce aux progrès vertigineux des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

 

En effet, la circulation instantanée de l’information et la mondialisation des échanges tendent à uniformiser les repères sociaux et culturels. Et pour faire face à cette homogénéisation,  les institutions internationales se sont dotées d’un arsenal normatif et juridique pour promouvoir la diversité culturelle car elle constitue un enjeu majeur pour le nouveau millénaire. Or, il est indéniable que si les médias (télévisions, radios, journaux, Internet, etc.) sont utilisés à bon escient, ils contribueront sans nul doute à consolider la culture de la paix et à diffuser des valeurs universelles.

 

De même, il est incontestable que le rôle de l’éducation est fondamental dans la promotion des droits humains en enracinant dans l’esprit des hommes la démocratie, l’égalité et le respect des différences quelles qu’elles soient et en combattant les préjugés, les stéréotypes et les clichés.

 

C’est partant de ce constat que l’Ecole Normale Supérieure de Nouakchott, établissement d’enseignement supérieur et lieu de formation des formateurs, a décidé d’organiser un colloque international afin de mettre en évidence les interactions entre l’éducation et les médias et leurs apports distinctifs dans le dialogue des cultures à l’échelle locale et internationale. Dans ce cadre, un accent particulier sera mis sur le modèle de formation dispensée par l’établissement aux futurs formateurs afin que ceux-ci à leur tour forment des citoyens  enracinés dans leurs propres cultures authentiques  et ouverts sur l’extérieur.

 

L’exemple le plus éloquent à ce sujet est donné par la Mauritanie, pays pluriculturel, terre de rencontre, de tolérance et de brassage entre les peuples. Ici, la diversité culturelle est plutôt vécue comme une source de richesse, d’épanouissement individuel et d’enrichissement mutuel. Sa position géostratégique (entre l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne) et sa proximité avec l’Europe et l’Amérique la prédispose à jouer ce rôle. C’est donc cette image que la Mauritanie défend et qu’elle voudrait partager avec le reste du monde.

 

  • Objectif général:

L’objectif général de ce colloque est de mettre en exergue les aspects positifs de la diversité culturelle comme vecteur de paix et de développement; il vise également à susciter la réflexion sur les rôles de l’éducation et des médias dans notre pays et dans la sous-région dans la diffusion des valeurs universelles.

  • Objectifs spécifiques:
  • Confronter les points de vue de chercheurs, ayant des affluents de pensée différents;
  • Prouver que la diversité culturelle au niveau national et régional constitue une source de richesse et un facteur de développement;
  • Sensibiliser  les acteurs pour la sauvegarde de notre éducation et de notre culture;
  • Promouvoir la culture de  la paix et renforcer le dialogue interculturel;
  • Favoriser le partage de bonnes pratiques relatives au renforcement de la cohésion sociale et de la compréhension mutuelle;
  • Cerner les avantages de l’éducation et des médias qui contribuent au bon fonctionnement et à l’équilibre de la société.

 

IV. Résultats attendus

Au terme de ce colloque :

  • Les participants seront sensibilisés sur l’importance de la diversité culturelle, les  rôles distinctifs de l’éducation et des médias et leur contribution dans le développement durable.
  •  Des propositions concrètes seront formulées sur la diversité  en tant qu’espace de paix et d’échanges.
  • Une analyse comparative rigoureuse des différentes situations (ou expériences) de diversité culturelle et éducatives sera menée.
  • Un module de formation et de sensibilisation sur la diversité culturelle sera introduit au profit des étudiants de l’ENS.
  • Les actes du colloque seront publiés, sur la base des recommandations du Comité Scientifique.

 

V .THÈMES :

Les travaux de ce Colloque porteront sur les thèmes suivants :

  • Diversité culturelle : concepts et approches
    • Diversité culturelle et dialogue interculturel : voies et moyens
    • Diversité culturelle et cohésion sociale
    • Diversité culturelle en Islam
    • Education et diversité culturelle
    • Médias et diversité culturelle

 

 VI. METHODOLOGIE :

Le Comité scientifique sélectionnera les propositions de communication à retenir.

Le colloque est ouvert  aux participants nationaux et internationaux. Les intervenants venant de l’étranger doivent prendre en charge leurs frais de voyage et d'hôtel.

Le Comité scientifique se compose de :

  • Assietou mnt Bah : Professeur d’Anglais, ENS
  • Diallo yahya yéro : Professeur de Français, Secrétaire Général de L’ENS
  • El Mahjoub ould Beya : Professeur d’Histoire Contemporaine et Moderne à L’ENS, ancien Ministre
  • Iselmou Ould Septi : Professeur d’Arabe, Chef Service Recherche, ENS
  • Abdelhamid Nfissi : Professeur de Linguistique Comparée, Communication et Médias, Chef du Département d'Anglais, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Fès Saiss, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc; Président du Forum International sur l'Education aux Médias et à l'Information.
  • Drissia Chouit : Experte en Linguistique et Communication; Professeur de Linguistique Comparée, Communication et Médias, Département d'Anglais, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Moulay Ismail, Meknès, Maroc; Vice-Présidente du Forum International sur l'Education aux Médias et à l'Information.
  • Lemir Ould Akah : Professeur en Science de l’Education et chef de  département ENS
  • Limam Ould Med Ghilly : Professeur de Géographie, Chef de département des Sciences Humaines à L’ENS
  • Mohamed Ould Abdelkader Ould Alada : Directeur de L’Ecole Normale Supérieure de Nuakchott
  • Mohamed Lemine Cheikh Abdellahi : Professeur d’Histoire Contemporaine et Moderne à L’ENS de Nouakchott, Coordinateur du Colloque
  • Mohamed Val Ould Cheikh, Professeur de Linguistique, ENS, ancien Ministre de la culture

 

La Commission d’organisation pourra  identifier des spécialistes nationaux et  internationaux qui seront invités à participer aux travaux du colloque.

 

VII.  Dates à retenir:

  • 15 mai 2012 : Les propositions de communication doivent nous parvenir en français ou en arabe au plus tard le 15 mai 2012.
  • 30 Mai 2012 : sélection préliminaire par le Comité Scientifique des propositions de communication à retenir.
  • 15 Septembre : Programme définitif du Colloque
  • 15 juin 2012 : Notification d'acceptation envoyée aux auteurs des communications retenues.

 

19 - 21 Novembre 2012: tenue du colloque

 

Personne à contacter:

Mohamed Lemine Cheikh Abdellahi

e-mail: mlcald05@yahoo.fr

 

PDF:

http://www.africafundacion.org/IMG/pdf/MAURITANIE-1.pdf

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

SimpleSite.com
Caractères restants : 160
OK Envoi...

tariq dada | Réponse 21.03.2015 11.12

please teacher where is the questionnaire No 1

Dr. CHOUIT 23.03.2015 10.10

There is a direct link to it in the Front Page (Page d'accueil).

Voir tous les commentaires

Commentaires

24.09 | 17:11

Thank you Madam for the huge and interesting information you'd provide us with

...
24.09 | 17:04

Excellent madam

...
22.09 | 15:44

Merci beaucoup

...
21.09 | 17:31

Thank so much for these useful information I appreciate your work

...
Vous aimez cette page